Forum de L'alliance D'Ascalon - Guild Wars


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois ... [RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Enilda
Feroce Padawan


Nombre de messages : 76
Age : 35
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Il était une fois ... [RP]   Mer 1 Fév - 12:45

[HRP] Ca fait 2 jours que j'hésite à le poster Embarassed Allez j'me lance ...

Elle entra dans la taverne. Un coin miteux dans lequel les demoiselles seules n'osent pas s'aventurer à cette heure tardive. L'endroit était bondé, l'air y était confiné, l'odeur de l'herbe à pipe se mêlait à la bière et la sueur. La salle était éclairé par quelques bougies ici et là ainsi que par le feu crépitant dans la cheminée. Des hommes gras et mal rasés riaient bruyamment autour de quelques chopes de bière vides. L'heure avancée de la nuit ainsi que la pluie frappant à grand fracas ne faisait qu'accentuer la tristesse de l'endroit.
La jeune fille se tenait près de l'entrée est passa sur la pièce un regard scrutateur. Sa tenue salie par la pluie et la gadoue ne laissait rien voir de son corps ni de son élégance. Une large cape de laine lui couvrait ses fines épaules.
Elle avait les cheveux mi-long couleur auburn strié de roux, mouillés, mal peignés, sans tenue ni réelle coiffure. Un masque de rôdeur ne laissait apparaître que deux yeux sombres et un regard pénétrant. Avec une subtile souplesse et une pointe de grâce dans ses mouvements, elle alla s'installer à une table au fond de la salle. Assise sur une chaise ayant souffert d'une récente bagarre, elle dénoua sa cape de laine et la laissa pendre à ses cotés, mettant à jour une fine mais solide armure et des épaules sur lesquelles restait marqué les dernières cicatrices de braves mais virulents combats. D'une main lente et adroite elle abaissa son masque découvrant un joli visage à la fois, sûr, ferme et délicat. Le tavernier lui apporta comme à l'habitude un thé brûlant dans une haute tasse en métal usée et cabossée couleur ciment. D'un doigt elle écarta une mèche de cheveux indisciplinée, pris la tasse à deux mains et se mis doucement à souffler sur sa boisson pour la faire refroidir.
Cela faisait longtemps qu'elle n'était pas revenu par ici, mais appremment Gustave le tavernier n'avait pas oublié son goût prononcé pour les boissons chaudes. Alors qu'elle se délectait de son breuvage, un homme approcha ...

-Enylda ...
Surprise, elle leva les yeux et répondit d'une voix chaude:
-Aldoran Le Fidèle, même dans les pires contrées lointaines infestés de Charrs il survit toujours, ravie de te revoir cher compagnon guerrier.
L'homme était grand et massif, la cape qui lui couvrait les épaules ne faisait qu'accentuer sa large carrure. Il avait un visage dur et volontaire, les yeux d'un bleu de glace, malgré tout son sourire aguicheur lui donnait un certain charme. Il s'asseya face à elle et avec une certaine délicatesse pris la parole:
-Que fais tu ici ? ça fait longtemps que nous ne t'avons vu dans le coin.
-J'ai voyagé pendant quelques mois, j'avais besoin de voir du pays après le décès de mes parents, j'ai rencontrer de nombreuses personnes et de cruelles créatures, elle soupira, puis je suis revenue pour voir si les choses avaient beaucoup changé ... elle passa un regard sur la salle et reporta son attention sur son interlocuteur ... Finalement, je ne sais pas si c'était une bonne idée ...
-Tu as bien fait de revenir petite Cousine, c'est la guerre ... Ascalon est en ruine, des gens meurent Les Charrs détruisent tout sur leur passage...
-Je sais, j'ai eu l'occasion d'en combattre quelques uns sur le chemin du retour ...
Il sourit:
-Serai tu devenue douée dans l'art de tirer les flèches chère Cousine ?
Elle rougit:
-Il me semble avoir fait des progrès oui ...
Le visage du guerrier se fit plus grave:
-Cependant, toutes ces choses ne sont pas de bonne nouvelles, il nous faut protéger notre peuple
Elle but une gorgée
-Nous allons avoir besoin d'aide Aldoran
-Je connais un homme qui pourrait nous épauler ... Au début en tout cas ...

Après une nuit inconfortable passé à l'auberge et un petit déjeuner légèrement rassi, Enylda se prépara pour sortir. Elle se véti de sa cape séchée au feu de cheminée puis récupèra son arc et son carquois.
Dehors la pluie avait cessée. Le sol n'était que gadoue et flotte. La lumière du jour perçait à travers un rideau de nuages gris. Elle se mit en marche.
Elle retrouva Aldoran en compagnie du maître de guerre Tydus. C'était un homme à l'allure volontaire et à l'élégante armure de plates. Il portait un bandeau sur l'oeil gauche et un arc dans la main.
-Bonjour je suis le maitre de guerre Tydus
-Bonjour Maître, je suis Enylda Aragorn
-Oui, Aldoran ici présent m'a parlé de vous .... Alors comme ca vous voulez vous rendre utile ?
-Oui, cela me semble important, répondit Enylda
-Très bien, vous n'êtes pas sans savoir que les forces des Charrs se font de plus en plus importantes de jour en jour ... ?! Je vous conseille donc de vous rendre dans le vieil Ascalon, au delà de la porte Ouest
-D'accord Maître, acquiessa Aldoran
-Je vous conseille aussi de vous trouver des compagnons, la route n'est pas sûre avec tous les ennemis qui rôdent aux alentours.
-Fort bien ...
-Parlez aux gens autour de vous, beaucoup auront besoin de votre aide
Il regarda attentivement Enylda puis Aldoran
-Je vous laisse, le devoir m'appelle, nous nous reverrons sûrement, bonne chance !
Maître Tydus s'éloigna, ils échangèrent un regard ...
-En route belle demoiselle, je vous emmène à l'aventure ! lui dit-il
-Avec plaisir cher compagnon ...



Enilda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 39
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: enylda   Mer 1 Fév - 15:37

WAHOU !!! cheers

Enylda, là je dis bravo. Rien ne laissait présager ce talent caché.
J'approuve et ne suis que plus fière de combattre à tes côtés.
Rendez-vous bientôt pour de futures aventures...

... et j'espère pour la suite de l'histoire. Wink

(Je connais déjà quelques Guerriers, Moines et autres Elémentalistes rêvant de humer les effluves envoutantes de ton parfum à la taverne...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mer 1 Fév - 16:41

Ne serait-ce point votre parfum qui nous attire tous, nous les pauvres aventuriers, vers la tavernes, tavernes qui changent qui défilent au jour le jour ?

Nous, jeunes gens sédentaires, sommes amenés à voyager et à devenir nomades afin d'espérer vous rencontrer ou venir à votre secours sur une route....

Demandez autour de vous, et vous seriez étonnée du nombre d'aventuriers vadrouillant la contrée par monts et vaux. Demandez leur leur motivation, et tous vous répondrons par un soupir. Hélas, comme nombre de mes camarades, nous partons à l'aventure dans l'espoir, un jour de tomber sur ce parfum, parfum si unique qui vous hypnotise et vous amène au bucher.

Nos vadrouilles semblent durer pour l'éternité et je dois dire que notre désespoir se transforme en hargne pour ces pauvres chaars qui ont le malheur de croiser notre route...

Oh damoiselle, si au cours de vos promenades, vous rencontriez un guerrier errant l'âme en peine dans la jungle, le désert ou sous une tempête de neige, souffrez qu'il voit en vous sa déesse...


Dernière édition par le Jeu 23 Fév - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 39
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: eny   Mer 1 Fév - 16:43

Tu vois Enylda. Je l'avais bien dis...

Quelle déclaration !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: HRP : Une réponse du berger à la bergère   Mer 1 Fév - 21:49

HRP : Une réponse du berger à la bergère !

Assise dans le coin de la pièce le plus proche de l’entrée de la taverne, la silhouette cachée par la pénombre ambiante, je savourais une bonne bière. « Ah par Zeus, que cette boisson bénit des dieux apaise un corps fatigué et engourdi par la guerre !! » pensais je.

Ma cape toujours sur les épaules depuis que je suis entrée, j’aspire à juste goûter à la joie d’être entourée d’êtres humains. Je ne me sens pas la force de les approcher ou de m’imposer ; j’ai tué tant de monde récemment que je ne sais pas comment je réagirais si d’aventures ils me parlaient avec impolitesse. De plus, mon armure ne saurait les rassurer tant elle a besoin d’un bon maître forgeron. Ce ne sont plus que des pièces éparses qui m’habillent et cela me convient très bien.

Les villes, les points de ralliements, les zones dites sécurisées le sont encore grâce à des personnes comme moi : je n’ai aucun scrupule à tuer les traîtres et les monstres. Certes, on ne peut pas m’attribuer le titre de mercenaire car je ne vends pas mes services à un seigneur mais il est vrai que je mène un groupe de guerriers enhardis par la férocité des combats.

Mais les combats se font de plus en plus durs maintenant que les avants gardes de l’ennemi ont été arrêtées. Malheureusement le gros des troupes commence à montrer le bout de son nez. Les murs de granite de nos citadelles ne survivront pas leurs attaques acharnées.
Nos beaux jardins souffrent et se meurent ! Les manoirs sont désertés, les résidences du bord de mer sont laissées à l’abandon.
Je me languis de voir les plaines gelées de mon pays.

Soudainement, la porte de la taverne s’ouvre. Assise dans mon coin, je jette aussitôt un regard à la fenêtre sur ma gauche, puis à celle sur ma droite afin de vérifier si la voie est libre en cas de retraite rapide. Rassurée, je projette enfin mon regard au delà de la fenêtre et regarde le nouveau venu. J’espère que ni les consommateurs, ni le propriétaire n’ont vu clair dans mon jeu mais je me dois de survivre.
Actuellement, le moral est au plus bas, les victoires si durement acquises ne peuvent même pas être fêtées puisque aussitôt nous repartons pour une autre bataille.

Etonnée, je m’aperçois qu’il s’agit d’un aventurier et non pas un client coutumier. Sa longue cape à capuche, qui a bien besoin d’entretien et son masque de rôdeur trahit sa condition. J’entrevois fugacement un couteau de chasse à sa ceinture. La forme d’un arc se dessine parfois sous sa cape lorsqu ‘elle marche. Je pense aussitôt que c’est une femme et elle doit certainement être une belle femme. Son masque aux traits féminins et sa démarche souple me confortent dans mon diagnostic. D’ailleurs c’est sûrement une guerrière, elle a déjà prise des habitudes de survie, elle scrute son environnement avant de réellement entrer dans la taverne.

Finalement, comme je le pensais, elle se dirige vers le fond, une table isolée ou elle peut prendre la mesure de la pièce, ou elle peut surveiller les entrées. Sa table n’est pas trop loin non plus de l’escalier au cas ou. Elle s’assieds, ne prend pas beaucoup de temps pour marquer des repères, le tavernier qui lui apporte directement une boisson chaude sans qu’elle ait eu besoin de commander, me confirme qu’elle est déjà venue ici et qu’on la connaît. Donc, je pourrais avoir des réponses aux questions que je poserai sur elle.

Je prends mon mal en patience et me force à regarder souvent ailleurs afin qu’elle ne remarque pas que je ne la quitte pas des yeux.
Mais avant que je me décide finalement à aller lui parler, un homme se lève et se dirige vers elle. Serait ce un malotru qui ne désire que s’amuser un peu aux dépends de cette jeune demoiselle à l’allure bien fragile ? Ou alors encore une vieille connaissance ?

Ils se mettent à parler comme de vieux amis, ils sont à l’aise, ils se connaissent depuis longtemps. D’autres questions plus personnelles m’assaillent l’esprit mais l’heure ne s’y prête pas.
L’aube est là, c’est un jour morne, je reste plantée devant la fenêtre de ma chambre au coin du premier étage. J’ai une vue imprenable sur les deux rues principales qui mènent à l’auberge. Alors que j’allais me décider à descendre manger un peu, je la voie qui s’éloigne avec l’inconnu d’hier soir. Je rajuste rapidement mon épée à ma taille, je jette ma cape sur les épaules pour me dissimuler et je me propulse dans l’escalier.

Je me force à ralentir sur le palier de la porte de l’auberge, et sors d’un pas mesuré. Je les suis, ils sont trop occupés à se raconter des souvenirs qu’ils ne sentent pas une présence derrière eux. Le bureau de recrutement est leur destination alors j’attends au coin de la rue.

Une fois qu’ils sont repartis, je me dirige vers un vieux compagnon qui connaît ma raison en ville. Alors Maître Tydus, qu’as-tu à me dire sur ces deux oiseaux ? Après une courte et précise discussion, je reprends ma route vers une autre taverne, je continue ma recherche de candidats fiables pour agrandir et consolider les rangs de notre groupe de guerre. Tant sont morts qu’il me semble que je mettrai une éternité à rendre visite aux familles des défunts.

Une dernière pensée m'envahit avant que je ne franchis la porte d'une autre taverne : sûrement que dans quelques temps, elle trouvera sa place au sein de notre groupe.

(la suite peut être une autre fois…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 2 Fév - 1:43

je suis bluffer par tes talents d'ecrivain eny. et dire qu'on avait de tel talent dans la guilde! moi a part degommer du mechant et des adversaires je ne sais pas faire grand chose. beaucoup de style, une facilité de lecture enfin bref j'attend la suite...vas-tu me réconcilier avec les romans? en tout cas si je deviens un de tes compagnons d'arme je lirais volontier la suite, je suis impatient la, ca change des conneries des 2 freres! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 2 Fév - 11:00

Je te remercie pour tes commentaires (avisés ?) et tiens à t'informer qu'il te faudra prévoir un moine supplémentaire dans ton groupe lors des sorties parce que tu ne fais plus parti de la liste des personnes à soigner dans mon cas. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 2 Fév - 14:13

J'ose dire 2 moines même car je suis d'accord avec Kaeru.

Laerale a un malus sur ses armes de guerison quand elle lance des sorts sur Mephisto. Cela plante tout simplement.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Beren Hador
Puissant Flooder
avatar

Masculin
Nombre de messages : 268
Age : 28
Localisation : Là où c'est loin d'ici
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 2 Fév - 19:50

Lol en 2 jour j'entend Meph dire qu'il n'aime pas lire ou l'insinue en tout cas. Pour quelqu'un qui aime lire entendre sa, sa me tracasse scratch alors si après avoir lu la nouvelle d'Enylda tu prends goût à la lecture demande moi des noms de livres que j'aime et que je suis sûr et certain que tu aimeras geek et si tu ne les aimes pas c'est que tu n'es pas humain study

(les autres aider moi à faire lire meph c'est pas possible quelqu'un qui n'aime pas lire confused )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 39
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 3 Fév - 0:25

LA SUITE ! LA SUITE ! Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Enilda
Feroce Padawan


Nombre de messages : 76
Age : 35
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 3 Fév - 14:04

[HRP] Un Grand Merci pour vos réponses, retours, encouragements en forum ou IG

Enylda et Aldoran quittèrent les ruines d'Ascalon sur les conseils du maitre Tydus. Le timide soleil semblait vouloir assécher les terres aux alentours sans vraiment y parvenir. La gadoue collait lourdement aux semelles des deux aventuriers. Chaque pas se faisait pénible, l'effort marquait le visage d'Enylda, le regard rivé au sol elle ne levait la tête comme pour s'éviter la contemplation du paysage triste et aride qui s'étendait autour d'elle. Le vent fit naturellement voler quelques mèches de ses cheveux venant se coller sur son visage couvert de sueur. Aldoran posa un regard inquiet sur ce qu'il l'entourait ... Il s'arréta
-Tu te souviens de cet endroit Cousine ?
-Lequel ? Répondit Enylda sans vraiment quitter le sol des yeux
-Nous cueillions des mûres ici sur les haies qui bordaient la pâture ....
Comme si elle ne l'avait pas entendu, elle poursuivit son chemin. Soudain, un bruit se fit entendre comme sous leur pas ...
-Des Dévoreurs ! lança Aldoran
Deux créatures sortirent alors du sol, sans tête ni réelle forme, elles avaient sur le devant de leur corps deux dards acérés, et à l'arrière une queue se divisant en deux parties se terminant chacune par une pince d'ou sortait un cruel venin à l'apparence visqueuse et sans couleur.
Il tira sa brillante épée, elle banda son arc. La première créature frappa la rôdeuse à l'épaule gauche, tandis que la première flèche atteignit déjà sa cible au centre d'une machoire bordée de mandibules, la créature eu un geste de recul, sans pause, Enylda, dans un mouvement de totale maîtrise, plaça une deuxième flèche dans son arc alors que l'animal atteignit dans une rage non contenue mais maladroite la haut de sa jambe gauche, la jeune fille se raidit sous la douleur mais ne perdit pas sa cible pour autant, sa deuxième flèche se logea profondément dans le flanc de la bête. Aldoran enchaîna les coups et les parades envers l'autre monstre qui tentait de l'atteindre dans un rude acharnement. La Brillante épée atteignit à plusieurs reprises le corps de l'animal produisant un bruit évoquateur de la voracité et de la force du guerrier, à chaque coups il lacha un cri comme pour se donner davantage de courage. L'affrontemment fut de courte durée, le talent des deux aventuriers mit vite fin à l'attaque.
-Il faut faire attention, ca risque d'arriver assez souvent et sans que l'on s'y attendent, dit Aldoran en ramassant un reste de carapace.
-C'est un plaisir que de combattre à tes côtés Cousin ! Répondit Enylda en s'appliquant de l'onguent sur ses quelques plaies.
Ils poursuivirent leur chemin en se faisant surprendre ici et là par quelques autres ennemis tout aussi difformes et surprenants. Deux coups d'épée, trois flèches ... Les répliques étaient précises et efficaces.
Bientôt ils arrivèrent en vue du Sanatorium de Sardelac. Dans un essoufflement Enylda s'arréta et leva la tête afin de constater ce qu'était devenu cet endroit
-L'abbaye D'Ashford ...
-Oui
Les magnifiques grilles qui entourait la cour n'étaient que ruines, la statue de Dwayna qui ornait le lieu autrefois n'était plus qu'un amat de pierres, la végétation avait disparue, l'entrée des catacombes n'était plus, la chapelle semblait ne plus vouloir tenir debout, à proximité, un éclat bleuté s'enfonçait profondément dans le sol en pointant ses lances vers le ciel laissant apparaître ici et là des éclairs, le visage d'Enylda se fit soudain plus dur, elle se retourna et lança dans une rage mal contenue :
-Ou sont ces vermines !? Que je leur fasse goûter la cruelle saveur des mes flèches ...
En arrivant dans la cour, ils s'écartèrent tous les deux comme pour mieux laisser à l'autre l'occasion de se rappeler les bons souvenirs que leur inspirait les restes de l'endroit.
Aldoran s'approcha d'un homme assis dans un coin de la place, appuyé contre un reste de grille, les genoux sous le menton, visiblement apeuré, il tremblait de tout ses membres. Le guerrier se baissa pour se mettre à sa hauteur:
-Qu'as tu l'ami ? Ca ne va pas ?
L'homme leva la tête, regarda Aldoran avec des yeux exhorbités, sa respiration était bruyante et irrégulière, il était comme essouflé, il répondit la machoire crispée:
-Je les ai vus ! Tout a brûlé !
-Qu'as tu vu ?
-Les charrs ! Répondit l'homme dans un mouvement involontaire de panique, ils étaient nombreux, ils mettaient le feu! Ils ont tout pris!
De compassion, Aldoran lui posa la main sur l'épaule puis se redressa.
En se retournant il vit Enylda se recueillir sur les restes de la statue de Dwayna, debout, la tête basse, le regard fixe, elle semblait être ailleurs. Il pensa dans un murmure:
-Tu m'as l'air bien triste petite Cousine ...


Dernière édition par le Ven 3 Fév - 20:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 3 Fév - 16:49

Argh ! je ne m'attendais pas à un post aussi rapide et riche en détails.
Va falloir que je trouve le temps afin de suivre cette aventure !

Encore une fois, bravo Enylda ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cain Bratja
Feroce Padawan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 29
Localisation : dtc
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : Plus le temp
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 3 Fév - 20:23

Shocked je suis ... bluffé , moi qui aime le role play , alors la je jubille , Enylda , tu devrai ecrire des livres !!! et toi aussi Kaeru , jouli performance !!! Very Happy bravo !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 3 Fév - 22:01

Le Grand Rempart, la porte frontière, les Ruines de Surmia, le Temple de la Sérénité, Fort Rarik, le Sanatorium de Sardelac, la place Piken, tant de visages rencontrés et tant de noms notés. J'espère toujours que ce voyage en vaudra la peine.

Deux semaines se sont passées, je continue à courir pour rallier cette fois une de mes destinations favorites : l'Académie de Nolani.
C'est un terrain d'entrainement parfait : les Chaars sont nombreux et ils sont souvent en groupe important.

Je me remets doucement d'une rencontre imprévue hier soir alors que je cherchais un endroit pour dormir. Une patrouille a réussi à me surprendre pendant que je mangeais un repas frugal et froid avant une bonne nuit méritée. Dormir à la pleine lune est devenu une habitude.

La place est bondée, les aspirants à la guerre se sont réunis ici dans l'espoir d'être intégrer à une formation existante. J'attends patiemment dans un coin que des groupes se forment. Danan, le mage du sceptre flamboyant m'aperçoit du coup de l'oeil et je lui fais un signe discret.

Moins d'une minute plus tard, il quitte son piedestal et vient à ma rencontre. Nous nous serrons la main comme de vieilles connaissances. j'entreapercois des regards ou s'entremelent un respect et un intérêt nouveau pour ma personne. Quelques uns auront peut être le courage de m'approcher mais la plupart attendront mon départ pour interroger le mage et éventuellement me suivre dehors.

"Depuis quand n'as tu pas dormi ?" m'intérroge je Danan.
Je hausse les épaules et commence à le questionner sur les nouveaux.
Il cite des noms, me pointe discretement des personnes, et je fais de même et force encore un peu plus sa mémoire à se rappeler des détails insignifiants à ces yeux.

Finalement, une vingtaine de minutes se passent et Danan m'emmene autour d'une table ou l'on peut discuter de tout et de rien, il commence par s'excuser de me recevoir aussi mal parce qu'il vient de s'apercevoir que je porte un bandage serré à mon bras et que je boite. Mais de nous deux, c'est lui qui s'inquiète le plus pour ma santé. Les cicatrices commencent à proliférer sur mon corps.

Je m'installe, je commande à manger et à boire pour nous deux, et pendant ce temps je continue mon intérrogatoire.
Puis je lui glisse un papier avec des noms dessus.
"Fais passer le message dans ton ordre s'il te plait, je voudrais connaitre les agissements de ces personnes. Ce sont des candidats potentiels".
Une bourse remplie d'or accompagne le billet.

Une inquiètude me barre soudain le front alors que je repense à mon groupe. Je me resaisis vite car je ne dois pas douter d'eux. Je les connais depuis tellement longtemps maintenant que j'ai honte de la pensée fugace qui m'a envahit.

Plus que trois jours avant mon rendez vous avec Cain Le Premier à la descente du Yak. Je me suis que trop attardée. Je serre energiquement la main de Danan afin de le rassurer sur mon état et pour le remercier.

Je me dirige vers le comptoir improvisé et me fait mon stock de voyage. Encore quelques temps à manger des rations froides et après je me reposerai au Yak. J'espère que d'autres auront reçus le message et nous y rejoindrons.

La nuit commence à tomber, avec un soupir je me remets en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Feroce Padawan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 81
Age : 28
Localisation : DTC
Guilde d'appartenance : Lycéen
Loisirs : Farm de la zone 51 héhé.
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Sam 4 Fév - 11:37

C'est vraiment exelent mais j'ais juste une petite question : COMMENT FAITES VOUS ????? scratch je serais vraiment incapable d'écrire des histoire comme sa alors encore une fois BRAVO Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Le point de rendez vous   Sam 4 Fév - 22:23

Le paysage est unique, le blanc manteau de neige recouvre tout, la nostalgie me gagne et je repense à ma demeure. Mes pensées vagabondent alors que je me traîne à travers le chemin escarpé. Mes forces m’abandonnent. Une fois de plus, j’ai été que trop impétueuse, voyant un groupe de nains des montagnes s’attaquer à des réfugiés, je me suis jetée dans la bataille en présumant de mes forces. Les chamans auraient dus être ma cible première. Je n’ai hélas pu sauver aucun des réfugiés mais aucun de nos ennemis n’a survécu pour le raconter.

Maintenant mon bouclier pend à mon bras inerte. J’ai accroché tant bien que mal mon épée dans mon dos afin de ne point entraver mes jambes. Je m’aide d’une branche et avance bien difficilement vers ma destiné. J'ai perdu ma besace et le temps de le réaliser, elle était introuvable. Je me rends bien compte que la blessure à mon épaule gauche à recommencer à saigner mais je ne peux hélas pas y pourvoir quelques soins. Mon souffle siffle et je peine à chaque respiration. Je dois avoir deux côtes fêlées sur mon coté droit, si elles ne sont pas cassées. Ma cheville continue à me lancer alors que mes pas se font de plus en plus incertains.

Je gravis une colline de plus et finalement j’aperçois au loin la ville dans la descente du Yak. Le rideau de neige s’est transformé en tourbillon maintenant et la vision fugitive de la ville s’est muée en une illusion perdue au lointain. Je titube et m’affale une fois de plus par terre alors que mon pied gauche refuse de suivre le mouvement. La chute m’arrache un cri de douleur, cri aussitôt masqué par le hurlement de la tempête. Mes forces m’abandonnent, je ne puis me résigner à me relever et commence à ramper.

Un mètre, puis deux et je commence à perdre espoir. Le sillon que je creuse dans la neige me semble bien maigre par rapport à la tranchée que je dois creuser afin de rallier ma destination. Si proche et pourtant si éloigné, l’avant poste fortifié me nargue. La douleur est omniprésente dans mon flanc droit. Je ne ressens plus rien dans la partie gauche de mon corps. Je ne sais même pas si mon bouclier est encore la. A bout de forces, je tends mon bras droit vers la pale lumière que je devine au loin. Ma main retombe dans la neige alors que je m’évanouis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Lun 6 Fév - 14:03

Maussadement, Caïn mordilla dans sa tranche de lard fumé accompagné de pain sec. c'était son dernier repas; les rations étaient vides et le moral était au plus bas. Discrètement, il dandina sur place afin de se réchauffer. Ses membres commençaient à s’engourdir, mais il ne pouvait se permettre d’allumer un feu dans la nuit. Il n’osa trop bouger de peur de faire crisser la neige et réveiller ses compagnons de route. Heureusement, ils avaient réussi à trouver une grotte et s’y réfugier. Enfin, le soleil commençait à se lever et le spectacle réchauffa son cœur. Cette douce lumière aux couleurs orangées traversait péniblement la neige qui tombait, sa chaleur du soleil peinait à arriver sur le massif montagneux que représente Borlis comme si l’astre lui-même ne voulait point se lever.
Doucement, il se dégagea de la paroi qui le protégeait du vent et rentra un peu plus dans la grotte. Il s’accroupit et regarda tendrement ses compagnons dormir emmitouflés dans leurs couvertures de voyage. Difficilement, il se résolut à les réveiller car la suite de la route promettait d’être ardue.
Avec toute la tendresse qu’il peut mettre dans ses mains calleuses, il se mit à les secouer gentiment afin de les sortir de leurs torpeurs. Ceci fait, il ramassa la poêle afin de la remplir de neige et prépara un feu afin qu’Alésia puisse préparer ses onguents et vérifier les blessures du groupe.
Au bout d’une demi-heure, Caïn ordonna le lever de camp. C’était le dernier jour du rendez-vous et il était en retard. Il fulmina intérieurement mais il se devait de les ménager. Il avait déjà vu la mort de trop près emporter ses amis et ne voulait point renouveler l’expérience. Payer des mercenaires lui semblait la solution afin de ne pas s’attacher à ses compagnons et souffrir inutilement.
« Les feux de camp de la nuit dernière indiquent que le passage est fortement gardé. Nous allons devoir passer à flanc de montagne si nous voulons passer inaperçu » avança Reyna.
Son ton se voulait ferme et rassurant, mais son regard indiquait de la peur. Nous étions tous blessés plus ou moins et aucun d’entre nous n’était expert en escalade. Prudemment, le groupe se mit en route et commença son ascension du mont. La descente du Yak aurait être à 2 heures de route, mais il estima pouvoir y être pour ce soir.
Péniblement, mètre par mètre, ils avancèrent sous la neige, transis par le froid. Tous les muscles criaient au repos, leurs membres tremblaient sous l’effort.
Il aurait souhaiter déclencher une avalanche afin de narguer tous ces nains qui lui barrait la route mais sa mission primait. Il devait à tout prix éviter le conflit.
Ils avancèrent docilement, sans réfléchir, se raccrochant à la vision d’un repas chaud au coin de la cheminée.
Il se voyait déjà remettre les cartes à Dame Kaeru, payer les mercenaires, déguster la soupe et prendre quelques jours de repos. Cette pensée le fit sourire, sourire qui disparu presque instantanément au souvenir des dernières batailles contre les chaars.
Soudain, le visage de ses compagnons s’illumina malgré la faible luminosité. Les feux du campement étaient en vue. Le Yak était là, devant eux, en bas de cette pente…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Enilda
Feroce Padawan


Nombre de messages : 76
Age : 35
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Lun 6 Fév - 21:16

Après un rapide repas froid, Enylda et Aldoran quittèrent le Sanatorium de Sardelac, elle avait le coeur lourd et lui l'esprit inquiet. Quelques rayons de soleil perçaient ici et là, le ciel restait laiteux de nuages. Ils franchirent le reste de grille qui marquait l'entrée. Dans un arrêt Enylda se retourna sur ce qui était il n'y a pas si longtemps un endroit qu'elle aimait tant. Elle respira profondément comme pour mieux retenir ses larmes et suivit son compagnon de route qui lui était déjà bien avancé. Quand elle fut arrivée à sa hauteur il lui suggéra:
-Nous devrions nous rendre à l'Académie Nolani
Dans d'un mouvement de tête et un haussement d'épaule interrogateur, elle le laissa poursuivre :
-Nous aurons beaucoup plus de chance de trouver d'autres compagnons dans cette ville répondit il
-C'est une bonne idée ...
-Oui, je pense que nous aurons ainsi davantage de force pour vaincre nos ennemis, quelque chose me dit que nous n'allons pas tarder à en avoir besoin ...
Elle garda le silence, elle savait que cela était la solution, plus ils allaient avancer dans leur quête incertaine, plus leur chemin allait être semé d'obstacles, de combats, de difficultés, peut être de mort ... A cette pensée elle tressaillie et porta son regard sur l'être qui comptait le plus pour elle en ce moment même. La seule famille qui lui restait, sa large carrure, sa démarche chaloupée, ce cousin, ce grand frère qu'elle n'a jamais eu et qui pourtant à toujours tenu ce rôle de près comme de loin. Alors qu'elle marchait, ses pensées vagabondaient d'un souvenir à l'autre, ses premiers tirs qu'elle faisait à l'abri des regards pour éviter d'être la risée des jeunes garçons de son âge quand elle manquait sa cible. Son tout premier arc qu'elle avait fabriqué à l'aide d'une branche de saule et d'une corde trouvé dans l'atelier de son père. Ses toutes premières flèches qu'elle taillait dans du bois et dont elle rapait la pointe pour la rendre plus pointue, plus féroce ... Et qu'elle récupérait après chaque tir sur ses cibles pour éviter d'avoir à en refabriquer ...

Le voyage se poursuivit quelques jours durant, alternant repas trop légers et rassis, sommeil froid et humide, combats francs, rusés, parfois douloureux dans un paysage toujours aussi monotone, désert, triste ...

Si bien qu'ils arrivèrent bientôt en vue de l'académie Nolani. C'était une cité vaste grouillant de nombreux aventuriers. Cette ville semblait elle aussi avoir souffert d'une des nombreuses invasions charrs. Quelques murs étaient ici et là effondrés, une tente de couleur vive abritait un marchand, les affaires allaient bon train. On pouvait revoir au beau milieu d'une place le même éclat bleu qu'au sanatorium qui pointait vers le ciel de grandes lances nacrées. Malgré l'heure avancée de la soirée il y avait beaucoup de monde Enylda et Aldoran se frayait un passage dans cette foule qui se pressait autour de quelques mercenaires et d'un homme debout sur un pied d'estal. Tout le monde semblait être animé par la même envie, celle de se regrouper pour faire face aux forces ennemis.
Ne sachant pas trop ou donner de la tête les deux aventuriers s'éloignèrent du tumulte pour pouvoir mieux discuter à l'écart.
-Je ne pensais pas que cette ville allait être si peuplée ... avoua Enylda
-C'est un lieu très connu où passe énormément de monde, nous pourrions trouver des compagnons assez facilement ... Je vais aller faire un tour, peut être pourrai je trouver ce que l'on recherche
-Très bien, acquiessa t elle
Tandis qu'Aldoran s'éloigna, elle fouilla dans sa besace afin de trouver un morceau de pain pour calmer la faim qui lui tiraillait l'estomac. Soudain, un homme approcha :
-Bonjour chère demoiselle, cherchez vous quelque chose ?
La rôdeuse leva la tête et fit face au jeune homme. Il portait une élégante armure de cuir, il avait les cheveux brun foncés, le visage allongé, le nez aquilin, une légère barbe lui marquait le bas du visage. Dans un sourire rougissant Enylda réussit à lui bredouiller un timide bonjour...
-Mephisto Phélis, dit l'homme avec un hochement de tête.
Tout en cherchant Aldoran d'un regard discret Enylda répondit :
-Je suis Enylda Aragorn
-Vous venez d'arriver ?
Tout en fouillant dans sa besace:
-Euh ... oui, nous sommes à la recherche d'un groupe d'aventuriers avec lesquels nous voudrions poursuivre notre chemin vers l'ouest
-Vous n'êtes pas seule? demanda t il en portant son regard dans la foule
-Non, je suis accompagné de mon Cousin Aldoran ...
-Alors me voilà rassuré dit l'homme sans la laisser finir, les alentours ne sont pas sûrs pour une jeune fille seule
-Oui ...
C'est alors qu'Aldoran refit son apparition.
-Aldoran, Mephisto présenta Enylda avec un geste vers l'un puis vers l'autre.
Les deux hommes se serrèrent la main. Aldoran pris la parole en s'adressant à Enylda
-Certains parlent d'un regroupement à la descente du Yak dans quelques jours afin d'y lier nos forces ...
-C'est loin d'ici ? Demanda Enylda
-Au nord, dans les montagnes répondit Mephisto si vous voulez je vous y accompagne ...


Dernière édition par le Mar 7 Fév - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 7 Fév - 12:45

mouhaha, je suis le premier a arriver dans lhistoire de eny, soyer pas jaloux les freres Very Happy . sinon j'aime bien aussi la suite de kaeru, le debut de cain est trop récent pour pouvoir le comparer au deux autres mais je pense kil y a beaucoup d'interet. jme demande seulement comment vous allez faire pour croiser les histoires en restant coherent Razz . bonne chance a vous trois en espérant que d'autre vous rejoigne. je suis pour l'instant incapable d'imaginer une histoire.

a la prochaine lecture
Revenir en haut Aller en bas
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 7 Fév - 13:08

pffff même pas jaloux. Si t'as bien lu, c'est TON ARMURE qui est élégante, pas toi.....


NA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Enilda
Feroce Padawan


Nombre de messages : 76
Age : 35
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 7 Fév - 13:35

Lol Cain
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 7 Fév - 14:59

Et en plus, elle ne mentionne pas le fait que tu sois borgne alors remercie la Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 7 Fév - 15:35

C'est peut être parce qu'elle le regardait de profil ? Quelle chance tu as Meph qu'elle soit tombé sur le bon profil du 1er coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Enilda
Feroce Padawan


Nombre de messages : 76
Age : 35
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mer 8 Fév - 19:14

Académie Nolani, il faisait nuit noire la ville était éclairée ici et là par quelques torches qui reflétaient sur les murs d'étranges ombres. La foule du début de soirée s'était rendue dans les auberges, certains pour se reposer, d'autres pour boire, d'autres encore pour discuter de route à suivre ou de stratégie de combats.
Enylda, Aldoran et Mephisto se dirigèrent vers l'une d'entre elle. L'intérieur était bondé. Les effluves des cuisines mit l'eau à la bouche des trois aventuriers. Ils s'assirent à une table dont un morceau avait été fendu par un violent coup de hache. Le tavernier s'approcha, c'était un homme très grand, et bien portant, au visage bourru et mal rasé. Ses cheveux étaient courts, gras et pas coiffés. On pouvait voir sur son tablier les nombreuses tâches qu'avait laissé la préparation de pléthore de repas. Il avait un torchon sale dans la main gauche, les poings sur les hanches, il regarda les trois compagnons sans dire un mot. Après avoir passé la commande Mephisto pris la parole:
-Nous passerons par les basses-terres de Diessa, c'est plus direct, nous partirons demain à l'aube.
Il fit une pause, passa un regard sur la salle et porta son attention sur Enylda:
-J'irai te chercher un nouvel arc avant de partir, nos combats n'en seront que plus efficaces dit il dans un sourire.
La rôdeuse acquiessa d'un signe de tête.
Le tavernier apporta alors trois assiettes creuses qu'il posa machinalement sur la table sans même prendre la peine de lever les yeux vers ses clients. Les écuelles contenaient une soupe de légumes garnie d'une tranche de lard et de quelques morceaux de pain. Sans réellement trouver cela appétissant, Enylda se réjouissait de pouvoir malgré tout se régaler d'un repas chaud. Les trois aventuriers affamés se mirent à manger avec goût.
La fin du repas laissa place à des échanges, des récits, des histoires ... Alors que les hommes discutaient en savourant de nombreuses bières, Enylda se rendit dans sa chambre afin de pouvoir se reposer.
La pièce était petite mais fonctionnelle, elle se composait d'une table, sur laquelle était posé un bougeoir, d'une chaise et d'un lit ... Une lucarne donnait sur la rue où quelques ombres avançaient sous les torches enflammées. Enylda essayait de ne pas se laisser submerger par l'angoisse qui la tenaillait depuis quelques jours. Où allait elle ? Pouvait elle vraiment avoir confiance en ce compagnon, Mephisto? Qu'allaient ils trouver au delà des basses-terres de Diessa ? En espérant trouver la protection nécessaire dans la force de son fidèle cousin elle fini par s'allonger et s'endormir.
Le lendemain, Aldoran et Enylda se retrouvèrent dans la salle pour se régaler d'un léger petit déjeuner. Quelques chopes de bière vides jonchaient le sol, des hommes ronflaient allongés ici et là. La nuit semblait avoir été longue pour certains. Les premiers rayons de soleil annonçant le lever du jour filtraient à travers les fenêtres crasseuses.
-Où es Mephisto ? demanda la rôdeuse
-Il est sorti lui répondit Aldoran tout en mâchant un morceau de pain, il voulait te trouver un arc avant de partir
Il y eu un silence
-Tiens justement, le voilà ...
Le rôdeur entra dans la taverne en arborant un large sourire, il s'approcha de la jeune fille :
-Bonjour ! dit il essoufflé
En plus de l'arc habituel qu'il portait dans son dos, il en avait un autre à la main
-C'est pour toi, dit il à Enylda en le lui tendant
D'une main timide elle le prit et l'observa. Il était très grand et à la fois très léger. Des pièces de bois fixés de part et d'autre le consolidait. Elle le trouvait magnifique.
-C'est un arc de Drago expliqua l'homme, l'un des meilleurs !
-Merci bredouilla Enylda
-Tout le monde est prêt ? Nous pouvons y aller ?
Les trois compagnons sortirent alors de la taverne et de dirigèrent vers la sortie de la ville.

Il empruntèrent un chemin étroit et bordé de hautes falaises. Le sol était sec et dur. Tous s'en réjouissait, la progession ne serait pas trop difficile dans un premier temps.
Au détour d'un virage, après quelques mètres il se trouvèrent nez à nez avec cinq gargouilles. Créatures féroces et affreuses, elles étaient de grandes tailles, malgré tout leur pieds semblaient démesurés, des arrêtes tranchantes leur recouvrait le dos. Leurs jambes cagneuses étaient grises et sales. Leur figure ne se coordonnait pas du tout avec l'ensemble de leur corps, la peau de leur visage semblait ridée ce qui ne faisait qu'ajouter à leur laideur.
Le combat s'engagea. Aldoran se jeta sur les deux premières en lançant quelques cris de guerre, tandis que deux autres créatures lançèrent leurs sorts sur Mephisto, sans plus attendre Enylda tira ses premières flèches avec toujours la même précison mais certes plus de force. Des boules de feu, des éclairs, des sorts lumineux éblouissaient les lieux. Aldoran se défendait, tandis qu'il tentait de parer de son bouclier les coups de l'une son épée s'abattit avec force sur le corps de l'autre faisant gicler ici et là des gerbes de sang. A force de chocs l'une d'elle tomba, il pu à loisir se donner à l'autre et l'acheva à son tour dans un assaut fatal. Mephisto semblait quant à lui faire corps avec son arc, les flèches fusaient dans l'air avec une vitesse plus ou moins mesuré en fonction de la puissance qu'il donnait à son arme. Il se consacra dans un premier temps à la plus grosse des créatures pour mieux se battre avec la plus petite ensuite. Une fois que les deux hommes eurent tué leurs adversaires principaux ils abattirent leurs restes de forces sur la dernière gargouille qu'était en train de combattre Enylda. Deux flèches suffirent à l'achever. La créature s'affondra dans un râle terrifiant et mortel.
Les compagnons reprirent leur souffle. Ils se frayèrent un chemin entre les corps inertes et poursuivirent leur route. Tandis qu'ils avancèrent Mephisto donna quelques conseils à Enylda. Cette dernière s'en trouva ravie et l'écouta attentivement. Les combats suivants en furent que meilleurs. Soulagée et en confiance la jeune fille semblait se rassurer.

Trois jours passèrent ... La température se faisait plus fraiche, les nuits plus froides, on pouvait distinguer au loin les premiers sommets, si bien qu'un matin les aventuriers foulèrent un sol couvert de neige.
-C'est qu'il commence à faire froid ...! Constata Adoran en réajustant sa cape
-Oui, nous ne devrions pas tarder à être en vue du Yak répondit Mephisto
Tandis qu'Enylda baissa la tête pour se couvrir de sa capuche à la recherche d'un peu de chaleur, elle vit sur le sol, à quelques pas et en partie couverte de neige ... une besace d'aventurier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mer 8 Fév - 23:09

Les sages du sommet de pierre se regroupaient, ils reformaient les rangs et se mettaient en configuration de phalanges. Les hacheurs s'alignaient et formaient maintenant un demi cercle autour de Kaeru. Le nombre d'assaillants l'avait contraint à reculer au fur et a mesure que le combat s'éternisait. A présent, acculée au mur, elle allait tout faire pour vendre sa vie très chère. Les archers se gaussaient à l'arrière et commencer à parier sur la durée du combat ou sur le guerrier qui allait porter le coup de grâce.

Le regard déjà sombre, Kaeru accusa encore le choc quand elle vit des Ettins se ranger à l'arrière des premières lignes de guerriers. Cependant, elle refusa d'afficher ses sentiments, la bataille de l'esprit était déjà engagée et elle ne perdrait pas celle ci. Le bras gauche engourdi par les attaques répétées sur son bouclier, les muscles du bras droit qui commençaient à se rebeller après tant d'efforts, le souffle court, Kaeru se força à redresser le dos et cria des insultes à ses ennemis. Ne les voyants pas attaquer mais savourer cet instant, elle jura tout haut et décida de se jeter dans la bataille. L’assaut inopiné les prit par surprise et avant de réaliser l’impensable, trois hacheurs avaient perdus leurs têtes.

Remis de leurs surprises, ils se jetèrent tous dans la mêlée. Riant à gorges déployées, ne se fiant plus aux informations que lui cirait son corps, Kaeru continua à frapper, à tourner sur place, à foncer sur l’ennemi le plus reculé parce qu’il pensait qu’il ne serait pas le premier visé. Saignant de toute part, l’œil gauche rougi par le sang qui coulait de son crâne suite à un violent coup de marteau sur le casque, elle hurla enfin son dernier cri de rébellion alors que plusieurs épées trouvaient le chemin de son corps à travers son armure.

« Elle divague ! » dit tout bas Alésia de peur de pertuber le repos de la guerrière.
Jolie Mi et Bad Cevennes Li se regardèrent, une lueur de soulagement dans les yeux. Cela faisait maintenant huit heures qu’ils avaient trouvé Kaeru sur le chemin menant au Yak. L’heure du rendez vous était encore loin mais arrivés sur place depuis hier, ils avaient commencé à s’inquiéter car Kaeru n’arrivait jamais en retard mais toujours avec au moins douze heures d’avances sur l’horaire. Elle utilisait toujours ce temps pour fureter à gauche ou a droite à la recherche d’informations.

Son état avait commencé à se stabiliser il y a quelques heures à peine, ils avaient cru au miracle lorsqu’ Alésia leur annonça qu’elle ne resterait pas dans le coma. Du repos avait elle préconisé afin de reposer le corps, de régénérer tout le sang perdu, de réaliser qu’elle était encore en vie et qu’elle ne serait pas handicapée. Son héritage du peuple du Grand Nord l’avait sauvé en parti et l’avait permis de résister plus longtemps au terrible temps.

Ils laissèrent Kaeru aux bons soins d’Alésia et enfin se dirigèrent vers le mess. La fatigue se lisant sur leurs traits, ils osaient laisser les nerfs se relâcher et avancèrent d’un pas plus léger. Jolie Mi portait à l’épaule une sacoche de scribe. Un peu plus tôt, Caïn Le Premier leur avait laissé la sacoche, il faisait entièrement confiance à nos trois amis pour faire bon usage de son contenu. Ces renseignements allaient compléter les localisations des forces ennemis, des chemins plus sécurisés pour rallier des villes encore debout, et finalement, des mises à jour sur les recrues potentielles.

Autour d’une chope de bière, alors qu’ils étudièrent les différents parchemins codés, le sourire leur vient aux lèvres instinctivement alors qu’ils réalisaient que Kaeru jubilerait à la lecture de ses parchemins. De toute façon, elle ne bougera pas de son lit de si tôt. Ils attendraient son réveil et partiraient peu après pour rejoindre Caïn Le Premier.


Dernière édition par Kaeru du Grand Nord le Ven 5 Aoû - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois ... [RP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» il était une fois 1720
» [MU] Il était une fois en Amérique [DVDRIP]
» Il était une fois... un homme-lézard
» Il était une fois un gars qui faisait un Nuz'...
» [JEU] Il était une fois....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'alliance D'Ascalon - Guild Wars :: HALL DU ROLEPLAY - PETITES ET GRANDES HISTOIRES :: Missives d'un temps révolu-
Sauter vers: