Forum de L'alliance D'Ascalon - Guild Wars


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois ... [RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 28 Nov - 20:45

ah ben voilà... maintenant faut que je me peinturlure en commando ^^ on aura tout vu Rolling Eyes .

GG Kaeru commme d'hab !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
camille (bad)
Flooder Terrifiant


Masculin
Nombre de messages : 643
Localisation : le sud au bord de la plage
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : Tout peter avec stratégie
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 28 Nov - 20:48

Courage Shea

"l'obstacle nous fait grands" (André chenierLe jeu de Paume)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 30 Nov - 0:31

Virtus unita fortior *
« Kenny d’abord ! » Dit Bad au moine. « Nous ne pourrons pas le porter si nous devons courir. Et de plus, il va attirer toute la populace s’il continue à grincer des dents comme ça !»
L’élémentaliste déploya alors un cercle de détection et de protection autour d’eux. Il savait qu’il ne pouvait pas maintenir une boule de feu continuellement dans sa main alors que ces sorts irradiaient d’une douce lumière rouge délimitant sa zone d’action. Une lumière très faible mais suffisante pour que Pluton puisse œuvrer. De plus, Bad ne voulait pas tomber en tenant une cible aussi visible dans sa main. Se dirigeant vers Linith, il sollicita l’aide de Shea afin de vérifier l’état de Kaeru. Rassuré sur l’état de santé de Linith qui ne souffrait que de contusions, il se tourna vers Shea pour avoir des nouvelles de la Dame. Mais il ne vit nulle part l’élémentaliste. Se relevant, il tourna sur lui-même à sa recherche. Ne la trouvant nulle part, il regarda alors vers le haut dans l’espoir qu’elle n’était pas tombée et qu’elle pourrait alors les aider à se sortir de ce guêpier rapidement car il entendait maintenant des bruits qui étaient loin de le rassurer. Des grincements tels des griffes qui raclaient le sol et d’autres bruits qu’il n’arrivait pas à identifier. La source de son trouble commençait à se rapprocher dangereusement. Un bras dépassant de la surface, il réalisa que son amie était tombée aussi, elle gisait inerte sur une corniche plusieurs mètres au dessus d’eux. Et elle était inconsciente.
Pestant contre le mauvais sort, il se retourna vers Pluton en quête de bonnes nouvelles.
« Il peut se déplacer mais pas courir. » Lui dit le moine avant qu’il ne pose sa question. « Grimper est aussi déconseillé ! » Continua t il alors qu’il se dirigeait maintenant vers Kaeru.
« Elle a du se cogner la tête lors de la chute et elle s’est très mal réceptionné vue l’angle que fait son bras gauche. » Fut le résultat de l’analyse de Linith alors qu’elle céda sa place au moine.
« Nous avons deux minutes, voire moins. » Enchaîna Bad. « Pluton ! Ramène nous Kaeru. Linith ! Grimpe et occupe toi de Shea ! »
Les paroles de Bad n’appelaient aucun commentaire et Linith le savait. Elle s’empressa de chercher des prises afin de grimper vers leur amie. Kenny vint se placer près de l’élémentaliste en se tenant au mur pour avancer. Même si Pluton avait remis en place son genou et accéléré la guérison, il lui faudrait encore du temps et du repos pour pleinement se remettre de cette blessure. Le temps et le repos, tout ce qu’il leur manquait. Pluton vérifia l’état de Kaeru. Il s’efforça de repositionner correctement le bras gauche de la guerrière avant de le coller contre son corps car il n’avait pas de quoi construire une attelle, il déchira sa cape pour s’en servir afin de maintenir en place le bras. Puis il lui insuffla de la magie curative. L’examen de la tête se révéla un peu plus ardu mais il lui semblait qu’elle allait s’en tirer à une grosse migraine. Alors il prit sur lui de la réveiller. Kenny se positionna du mieux qu’il pu dans ce tunnel à proximité de Bad mais poser le pied par terre lui coûtait. Linith, quant à elle, cherchait du mieux à grimper mais le relief de la pierre ne lui offrait que très peu de prises. Elle prit alors le couteau dans sa botte et se créa des prises. L’ascension serait longue mais elle était sure d’avancer.
Bad, accroupi, une main par terre essayait de ressentir la présence de l’ennemi. Il savait qu’il n’était plus tellement loin, le tunnel renvoyait facilement les échos de son approche. Jetant un regard rapide vers Kenny, il lui chuchota : « Il n’est pas seul ! J’en dénombre au moins trois, l’écho m’a trompé. »
« Hummm….. »
« Chut ! » Lui susurra Pluton à l’oreille de la Dame alors qu’elle reprenait conscience. Ne lui laissant pas le temps de réagir, il lui résuma à voix basse la situation. Sans un mot, elle se releva péniblement. Elle dégaina son épée en cassant le filin et se vint se placer à coté de l’élémentaliste alors que les cercles de protection s’évanouissaient dans la poussière ambiante. Leur champ de vision se réduisit au néant. Soulagée, Kaeru ferma ses yeux pour mieux se concentrer car, dans la faible luminosité des sorts, son regard était trouble et l’image qu’elle voyait était teinte en rouge. Rouge sang comme celui qui baignait sa bouche alors qu’elle s’était mordue la langue dans sa chute. Le tunnel était devenu silencieux comme si l’absence de lumière devait s’accompagner du silence. Les mains moites, ils se mirent tous à respirer aussi faiblement que possible. Puis ils discernèrent un faible bruit. Linith continuait de travailler à l’aveugle, se créant des points d’appui. Non loin, tombant du plafond, une goutte tomba dans une flaque.
« Ploc. »

« Ploc. »


* L’union fait la force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 30 Nov - 2:07

arghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh mais tu veux nous tuer avec tout ce suspens !!!!!!!!!!!!!!!!! La suite ! VITEEEEEEEEE !!! Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

PS : je le sens mal là je le sens mal ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Dim 3 Déc - 23:00

Le bout du tunnel ?
« Bad. Eclaire nous la pièce qu’on voit au moins qui attaquer ! » Dit calmement Kaeru, tapotant son épée sur sa grève. Elle savait que Linith avait besoin de voir un minimum pour avancer plus vite et il fallait absolument identifier l’ennemi. Bad lança une fois de plus ses sorts de protection puis il lança une boule de feu droit devant dans le couloir. Le soleil miniature vola vers l’autre bout du tunnel passant au dessus une armée de zombies. Le tunnel en était infesté et ils étaient beaucoup plus proches que prévu, seule une dizaine de mètres les séparait du groupe. Aussitôt repérés, ils se mirent en mouvement sans plus essayer de camoufler leurs présences. Les plus rapides furent « les deux chiens de l’enfer », ces énormes animaux transformés en liche par une quelconque malaventure. Kaeru se mit en garde exposant son flanc inerte en premier, elle comptait frapper en effectuant des larges mouvements circulaires puisqu’elle ne pouvait pas les affronter de front. Kenny, désespéré, savait qu’il ne serait pas d’un grand secours dans l’immédiat mais se rapprocha de ses amis afin de leur servir de protection rapprochée et de leur éviter d’être pris à revers.
Réalisant le rapport de force, Bad prépara un de ses plus puissants sortilèges. Il entonna le chant d’une tornade de feu, véritable tourbillon bouillonnant qui allait ravager les rangs adverses.
« Skrrr ! » Un cri surhumain aigu à l’extrême perça leurs tympans, résonant dans tout le tunnel. Le mana qui commençait à se former à l’image de son sortilège se dissipa dans l’air. Perdu. Gaspillé. Aussitôt après, une douleur intense lui prit au crâne, au point qu’il en tomba à genoux en se tenant la tête de ses deux mains.
Les chiens furent sur eux, ils se jetèrent en osmose d’un bond puissant sur Kaeru.
« Haaaaaaaaa ! Allez pourrir en enfer, espèce de tas d’os sur pattes ! » Le cri, puissant, venait de Linith qui avait arrêté son ascension et s’était servi de la paroi comme appui pour se propulser et renverser les deux chiens dans leur saut en effectuant un puissant coup de pied latéral qui réussit à les projeter sur le mur opposé. Se réceptionnant parfaitement, elle dégaina son épée et dans un rapide mouvement circulaire, étêta les deux monstres. Profitant de la surprise générale, elle vint se placer aux cotés de Kaeru afin de protéger son flanc affaibli. Pluton, ne voulant pas prendre de risques supplémentaires, se retourna vers la corniche et récita une prière. L’index devant la bouche, il souffla le mana en un sillon bleuté virevoltant qui alla baigner le corps de Shea.
Linith et Kaeru chargèrent le groupe ennemi pour inciter les archers à utiliser leurs couteaux longs et ainsi éviter de voir pousser des épines sur leur corps tel des porcs-épics. Combattant dos à dos, les deux guerrières commencèrent leur travail de sape alors qu’une douce chaleur et un bien être, émergeant du sol en spirale, venaient les aider à surmonter l’épreuve maintenant que Pluton avait pu lancer son sortilège de soins à allure régulière. Effectuant une rotation autour d’un axe imaginaire, elles n’attaquaient jamais plus de quinze secondes le même adversaire afin de les troubler avec leurs manœuvres. Voyant qu’une partie du groupe ennemi se rapprochait dangereusement de leurs amis, Linith et Kaeru se dégagèrent de leur position et vinrent se placer près de Bad, formant ainsi un triangle de défense. Pluton et Kenny se retrouvant au milieu de cette configuration. Le moine les revigorant du mieux qu’il pu tandis que le nécromant s’occupait de les protéger quand une lame adverse menaçait de passer au travers du tourbillon d’épées que les guerrières maintenaient actif en permanence. L’élémentaliste combattait avec son bâton au ralenti, sa tête toujours emprise à une migraine atroce. La Dame mettait toute son énergie dans la bataille mais elle n’était pas habituée à combattre avec un seul bras et chaque mouvement déclenchait des douleurs dans son épaule gauche. Linith, quant à elle essayait de palier à ce manque avec des moulinets véloces et puissants mais elle se fatiguait plus qu’autre chose. Le combat s’éternisait. Les héros ressentaient de plus en plus les attaques de leurs adversaires. Chaque tentative de débordement était soldée par un échec cuisant. Dès que Bad tentait de lancer un sort, il subissait des attaques d’ordres psychiques. Les guerrières étaient harcelées par des frappes de leurs ennemis directes. L’absence de sang dans le corps des zombies était un désavantage pour le nécromant, il ne pouvait faire appel à sa magie. Le moine se forçait à les maintenir debout et vaillant mais il savait qu’il épuisait sa réserve de mana. Le rapport de force était trop disproportionné, l’adversaire, plus nombreux, ne comptait pas de blessés dans leur rang et ils disposaient d’une faculté surnaturelle à voir dans le noir.
Soudain, la terre se mit à onduler autour d’eux sans les affecter. Aussitôt Bad leva la tête et regarda en direction de Shea. Celle-ci se tenait maladroitement debout sur sa corniche et continuait d’incanter. Les yeux fermés, elle joignit ses mains devant elle en chuchotant les mots de pouvoir qui lui permettaient de canaliser son énergie. Puis subitement, elle ouvrit les yeux et s’apprêta à libérer tout son mana.
« A terre ! » Cria Bad, en s’apercevant que des flammes se reflétaient dans la prunelle de ses yeux. Réagissant comme un seul homme, ils se laissèrent tous tomber, les uns couvrant les autres. A peine eurent ils atteint le sol qu’une vague de feu apparaît devant eux et déferla vers leurs ennemis tel un tsunami, ravageant tout sur son passage. Se sachant ne plus être une cible, Bad s’agenouilla et lança ses sortilèges. Des mains de pierre s’arrachèrent du sol et vinrent maintenir en place leurs ennemis. Ils ne pouvaient plus fuir la furie des flammes. Linith et Kaeru se jetèrent alors sur leurs adversaires paniqués, puis ressentant plus la nécessité que par avertissement, ils se recroquevillèrent tous, un oiseau de feu les survolant, toutes griffes sorties. Le phénix percuta la première cible en l’agrippant de ses griffes et ramena ses ailes déployées à lui tel une mère qui voulait embrasser ses enfants. Tous s’embrasèrent. Shea, épuisé, perdit connaissance et tomba hors de la corniche. Kenny, le plus proche, l’attrapa au vol avant que son corps ne rencontre durement le sol. Pluton s’empressa de la soigner alors que les autres finirent de nettoyer le tunnel. Peu à peu, le silence et la pénombre revinrent autour d’eux. Il était temps de profiter de cette accalmie pour panser les blessures. Linith, récupérant des morceaux de tissus ici et la, en profita pour se faire une torche en utilisant un fémur comme support. Elle partit en éclaireur mais déjà elle entendait d’autres bruits suspects.
« Toutes les horreurs se sont réunis dans ces tunnels ou quoi ? » Se demanda t elle alors qu’elle reculait pour rejoindre ses amis et les avertir.

L’assaut
L’heure du dîner venait de passer. Les patrouilles déambulaient plus lentement, le ventre plein. Certains avaient regagnés leur quartier afin de se reposer quelques heures avant la prochaine heure de rondes. Ses troupes déployés, Caïn se releva et fixa la forteresse en contrebas de sa position. La main droite levée, il s’assura que le moment serait propice. Puis il la baissa rapidement déclenchait le signal. L’enfer se déchaîna sur la place forte. Des pluies de météores s’abattirent sur les tours et les murs. Des geysers de feu naquirent au milieu des patrouilles. Une déferlante de flèches vola vers tout ce qui bougeait. Le chaos régnait. Peu de temps après, Caïn aperçut des attaques depuis le flanc oriental de la forteresse. Il n’avait positionné aucune troupe dans ses environs. Ravi de constater la présence d’alliés dans la région, il reporta son regard vers la forteresse et poussa un juron. L’ennemi était en train de se reprendre. Les troupes se réorganisaient, des archers se mirent en position sur les remparts intérieurs. Les alliés furent presque aussitôt en mauvaise posture. Une grosse partie de l’infanterie ennemie se regroupait et manœuvrait pour les intercepter.
« Abattez moi ces murs ! » Cria t il.
« Uthark ! Déploies tes troupes et allez les aider ! » Continua t il en désignant la partie orientale. « Les autres, avec moi ! On rase tout ! »
Ce fut le signal pour le rush.
« Beren ! Manu ! A la passerelle ! » Dit Caïn, séparant les troupes tandis qu’il allait s’assurer de retrouver Dinas, leur contact au point de rendez vous. En configuration de pointe de flèche, ils avancèrent rapidement et effectuèrent une percée dans les rangs et les murs ennemis, ils devaient s’assurer que la passerelle surplombant la falaise ne soit pas abattue. Ce dernier obstacle les séparait du Récif Sacré et reconstruire la passerelle risquerait de leur prendre trop de temps. Alors ils progressèrent rapidement, laissant le soin aux autres équipes de s’assurer le contrôle de la place.
« Heureux de vous revoir Dinas ! Nous avons un peu de retard, désolé. » Dit Caïn en serrant fermement la main de ce dernier tandis que la bataille faisait encore rage autour d’eux.
« Vous êtes la, c’est tout ce qui importe. » lui répondit il.
« Sommes nous les premiers ? » Interrogea Cain. « Pas de nouvelles des autres ? »
Pour toute réponse, Dinas lui fit un petit signe du pouce en désignant derrière lui un groupe assis par terre, adossé au mur, avec une petite armée de squelettes autour d’eux. Linith, Bad, Kenny, Pluton et Kaeru se reposaient, un sourire aux lèvres depuis qu’ils avaient entendus leurs amis et alliés arriver. Un court instant de panique paralysa temporairement Caïn lorsqu’il vit qu’ils avaient tous des blessures et semblaient en piteux état.
« Vous en avez mis du temps ! » lui dit Linith.
Il leur sourit en retour, réquisitionna des guérisseurs, puis repartit vérifier l’avancement des troupes. Peu de temps avant l’aube, la place fut entièrement conquise. Sachant tout le monde en sécurité, il s’autorisa un rapide repas et partit dormir un peu dans un bâtiment qui contenait encore quelques murs debout. Ils auraient tous l’occasion de se parler à l’heure du déjeuner mais il se demandait quand même ce qui était arrivé à ses amis. Le fiasco avait failli être total quand ils avaient découverts que les alliés croyaient que l’attaque qu’il avait lancée était le signal que devait envoyer la Dame. Maintenant, plus rien ou presque ne les empêchait de libérer le Récif Sacré du joug des envahisseurs. Une pensée pour l’autre groupe dont ils étaient sans nouvelles le taraudait l’esprit alors qu’il s’affalait dans le lit en quête de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 8 Déc - 0:00

Le poids de ses décisions
Elle se réveilla en sueur, les yeux grands ouverts de frayeur, le souffle court. Cette fois, le rêve était allé beaucoup plus loin que d’habitude. Les autres soirs, elle était assaillie par des bribes, des flashs, des images chaotiques jetées pèle mêle qui s’affrontaient devant ses yeux et qui s’imposaient à sa mémoire. Son cauchemar, qui chaque jour passant, devenait de moins en moins flou, qui chaque fois lui rappelait durement son passé. Alors elle avait lutté contre le sommeil de peur de revoir ses images. Elle avait choisi sa guerre : combattre ses ennemis le jour et ses fantômes la nuit. Mais ses forces la quittaient, elle ne pouvait pas continuer sans se reposer, sans dormir. Alors, changeant de tactique, elle ne dormait que par moments, de rares moments volés içi et là. Il faisait encore nuit, le feu était toujours aussi vaillant, le vent était parti s’infiltrer dans les vies d’autres personnes, ailleurs. Le camp était calme, on entendait que le crépitement du feu. Le ciel étoilé lui indiquait que la nuit était encore jeune. Elle n’avait dormi que trois heures et son corps en réclamait plus. Elle s’assit en ramenant ses genoux contre elle et contempla le feu de camps. La sentinelle, postée un peu plus loin, ne pouvait pas la voir à travers les flammes. Des flammes, qui malgré la chaleur diffusée par sa proximité, lui glaçaient le sang. Elle frissonna malgré elle. Une larme coula sur sa joie, elle n’essaya pas de l’arrêter ou de la dissimuler. Rares étaient les personnes qui l’avaient vu aussi faible qu’elle l’était en ce moment, mais aujourd’hui, cette nuit, elle s’en fichait. Elle avait accepté son destin depuis longtemps mais elle ne pensait pas survivre et surtout elle ne se connaissait pas le courage de l’affronter. Un courage, de la détermination ou de l’entêtement, souvent elle finissait par confondre toutes ses émotions. Par réflexe ou pour se rassurer, elle leva la tête en quête de l’étoile de son amie. Puis serrant un peu plus la couverture autour d’elle, son regard retomba vers le feu, il se perdit dans la danse hypnotique des flammes. Et au bout d’un moment, elle s’endormit. Non loin de là, enroulée dans sa couverture, une jeune moine, murmura un chant sacré. Elle avait toujours eu du mal à retenir les sortilèges que de très patients maîtres avaient essayé de lui inculquer jusqu’au jour où elle réussit à transformer chacun de ses sorts en une chanson. Tel un ménestrel de la magie blanche, elle diffusait son mana au rythme de la musique chantante dans sa tête. Un index devant ses lèvres, elle expira la dernière syllabe de sa courte chanson. Une rivière d’étoiles miniatures bleues, zigzagua doucement à la surface du sol vers le corps endormi de la Dame. La jeune moine, un fin sourire rayonnant sur son visage délicat, se permit de se rendormir peu après avoir vu les épaules de la guerrière s’affaisser légèrement alors qu’un bien être l’entourait la berçait, la protégeait. Temporairement.


Dernière édition par le Jeu 12 Avr - 15:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mer 17 Jan - 2:03

Le chemin fut long. Chaque minute qui passait, avait contribué à augmenter son taux de stress et sa nervosité pour cette réunion, cette confrontation. Arrivée maintenant au bout de son chemin, il lui était désormais impossible de faire marche arrière, de se retourner et de s’en aller aussi simplement. Creusé à même la roche, taillé dans la pierre brute et sombre de cet île volcanique, l’édifice semblait surgir du cauchemar d’un architecte fou. Des tourelles qui s’apparentaient plus à des postes de garde avancés pointaient vers le ciel en haut du pilier solitaire de pierre arraché à la terre içi et la. Des vigies étaient présentes sur les chemins de ronde des murs d’enceinte. Des marches irrégulières, sommairement « sculptées », indiquaient la route à suivre vers la forteresse, accessible seulement par un chemin unique et visible en contre bas des fortifications. Même le ciel semblait avoir adopté les couleurs tristes et ternes de l’île et un énorme nuage sombre flottait constamment au dessus de la montagne. Le vent transportait encore, dans la basse partie de l’île, des restes de poussière volcanique, encombrant ainsi les poumons, rendant la respiration difficile et sifflante. Ce détail, ajouté à la structure même de l’édifice, rendait la place imprenable ou peu s’en fallait. Accompagnée de son « garde du corps », elle pénétra dans la base. Les couloirs, sombres et impersonnels, se succédaient et elle se serait retrouvée perdu si son voisin ne l’avait pas guidé dans ce dédale sans suite de murs. Bientôt, ils arrivèrent devant deux grandes portes massives. Des motifs délicats retraçaient la dernière guerre entre les continents, guerre qui était survenue bien avant sa naissance et dont la plupart des personnes ne se rappelaient même plus les raisons d’un tel conflit. Ce détail supplémentaire la confortait dans l’idée que cette base n’était pas un avant poste ou juste un point de rendez vous. Elle patienta longuement, assise sur le banc prévu à cet effet en attendant que le secrétaire daigne revenir pour lui autoriser à dépasser le seuil de ce dernier obstacle. Finalement, un homme entrouvrit la porte et lui fit signe d’entrer. Tournant son regard vers son accompagnateur, elle s’attendit à ce qu’il se lève aussi mais il resta vautré dans son fauteuil et lui fit un petit signe de la main l’invitant à pénétrer dans le bureau, un sourire ironique et cruel affiché sur son visage. Elle sut qu’elle avait perdu la première manche de son combat, elle avait feint l’indifférence lors de son voyage mais il l’avait percé à jour et avait senti sa peur, son geste lui fit comprendre qu’elle avait été transparente à ses yeux. Rassemblant son courage, elle se leva et marcha vers l’intérieur du bureau, non sans lui jeter un regard noir, assassin, avant de reporter son attention devant elle.

« Ha ! Te voilà enfin ! Entre donc ! »
Assis derrière son bureau immense, se tenait son père adoptif. Elle ne connaissait que ce qu’il avait bien voulu qu’elle sache à son sujet mais elle se doutait qu’il avait construit un réseau complexe d’informations basé sur des enfants adoptifs à travers le monde entier. De ses « frères et sœurs », elle ne savait rien et son intuition lui dictait qu’ils étaient sûrement tous dans la même situation.
« Père. Il a été fait selon votre demande. La guerrière est emprisonnée dans de la glace éternelle. » Dit timidement l’élémentaliste en effectuant son entrée en matière pour son rapport.
Un sourire carnassier se dessina sur les lèvres de son père, mais ses yeux noirs la fixaient et la transperçaient de leur intensité. Jamais, elle n’avait pu prévoir ses réactions rien qu’en se basant sur ce regard. Regard qu’elle avait appris à craindre, alors elle gardait la tête baissée en signe de soumission. Les coudes sur le bureau, la tête reposant sur ses mains jointes, il la fixait avec les yeux légèrement plissés, calculateurs, perçants. Il ne l’avait pas invité à s’asseoir et ne semblait pas enclin à le faire dans l’immédiat. Un silence pesant s’installa.
« Les nouvelles circulent plus rapidement que toi mon enfant ! » Reprit enfin Pytt Vomidefiel.
Etonnée par cette remarque, Eclipse leva la tête et regarda son père. Elle réalisa alors qu’une personne se tenait en retrait dans un coin. La tête cachée sous un casque effilé se terminant par deux cornes pointant vers l’arrière et semblant vouloir se rejoindre, une armure qui se résumait en des protections aux épaules, avant bras et le bas du corps, laissant ainsi le torse fin mais musclé dévoilé, la couleur or de cet accoutrement se mariait étrangement avec harmonie avec celle de la peau de son propriétaire. Il semblait flotter dans l’air, silencieux et menaçant, telle la Mort, redessiné par un visionnaire moderne. Des lames d’énergies noires s’échappaient de son dos et ondulaient sans discontinuer tel un bouclier à la recherche d’une menace quelconque. Sa structure corporelle laissait à penser que la nourriture terrestre était le cadet de son souci, préférant s’alimentait de la source première d’énergie pure du mana. Son père lui faisait peur mais cet être lui inspirait une frayeur sans nom car à l’instar de Pytt, celui ci semblait dénué de sentiments, une personnification brute du Mal, froid, rigide, impersonnel et mortel.
« Je ne comprends pas votre remarque Père. » Se ressaisissant, Eclipse parvint à répondre à son père, espérant que le lapse de temps écoulé n’ait pas trop montré son état de choc.
« Elle signifie tout simplement que j’ai eu récemment un rapport me signalant qu’elle est sortie de son …cercueil avec l’aide d’une élémentaliste et qu’elle était en route pour prendre le Récif Sacré. Cela date de quelques jours et je n’ai pas d’autres nouvelles depuis. Comprend bien que cela m’inquiète et me contrarie énormément ! » Enchaina Pytt.
Elle ne comprenait pas comment la Dame avait pu se libérer de sa prison, surtout dans son état et avec seulement l’aide d’une élémentaliste. Aussi douée qu’elle pouvait l’être, cela était impossible sans combiner les énergies et sorts de plusieurs domaines de magie, ce qui revenait à faire intervenir de nombreux intervenants. Son regard commença à se perdre dans le lointain alors qu’elle cherchait à identifier les différentes personnes qui pourraient constituer l’équipe adéquate.
« Il m’avait semblé avoir été clair dans mes directives, ma chère enfant. Et tu sais combien je n’accepte pas que l’on ne suive pas mes ordres. » Continua t il en levant un index.
Comprenant l’implication de son geste et les menaces sous jacentes, Eclipse eut un mouvement de recul involontaire, la peur se lisait sur ses traits, un début de panique s’empara de son corps. Elle se retrouva tétanisé par ce sentiment alors que sa conscience lui intimait l’ordre de trouver un refuge. Elle entendit alors un murmure, peinant à reconnaître les mots draconiques de pouvoir, elle réalisa qu’elle était la cible de l’étranger. Soudain, elle fut frappée par l’équivalent d’un éclair. La puissance de l’impact la cloua par terre en lui arrachant un cri de douleur. Les membres pris de tremblements alors que son corps était encore parcouru par la rémanence de l’énergie, elle saignait de la bouche car elle s’était mordue la langue. Elle remercia les Dieux d’avoir eu avec elle son bâton et son armure qui avaient tous deux absorbés une partie de la surcharge de mana infligée. Dans une futile tentative de se rappeler une formule de dissipation, elle luttait pour reprendre le contrôle de son corps quand elle s’aperçut que ce premier sortilège laissait maintenant la place à un autre plus retors, son fluide vital s’échappait d’elle et se dispersait dans l’air.
Dans un état proche de l’inconscience, Eclipse entendit son père parler : « Merci de bien vouloir déployer vos troupes, je vais m’occuper d’elle à partir de maintenant. » Des frissons la gagnèrent alors qu’elle n’avait plus la force de se relever. Des larmes de douleur suivraient bientôt.
« Nous procèderons comme prévu pour ce qui est de mater cette rébellion. »

La Dame avait choisi de voyager à nouveau seule et n’avait pas exposé ses raisons. Ses compagnons avaient compris son besoin de solitude et surtout il semblerait qu’elle avait des impératifs de rendez vous avec les chefs des diverses forces armées qui constituaient les forces de libération disséminées dans toutes les régions. Mais elle comptait principalement sur la discrétion des forgerons de Droknar car elle leur avait commandée une autre armure. Son relookage était impératif pour la suite des opérations et le temps lui manquait. Kaeru gardait maintenant le plus souvent possible son bouclier accroché dans son dos, il lui permettait de cacher aux regards des autres, la marque verte à l’endroit de sa récente blessure, une marque qui telle une gangrène ou un virus, chaque jour passant grandissait, marque qui tel un cancer menaçait de la tuer. Personne ne connaissait son secret qui sera bien gardé si elle le gardait seulement pour elle. Le voyage à bord de la chaloupe fut pénible, cette dernière avait bien failli se renverser au moins quatre fois durant la traversée jusqu’à ce qu’elle fut recueillie par un navire marchand en route vers Port Briska. Les vents favorables et sa renommée avaient grandement contribués à réduire le temps du trajet. Quittant les quai du port pour rallier la forge au plus vite, elle eut une pensée pour ses amis. Caïn et le reste des troupes devaient être en train de s’assurer de la reprise du Récif Sacré ou peu s’en fallait. Puis elle adressa une courte prière à Dwayna car elle était toujours sans nouvelles de la troupe menée par Méphisto. Elle ne voyait pas comment elle pourrait ou avait pu s’en sortir sans l’aide de ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
altessa
Puissant Flooder


Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 36
Localisation : parmi les millions de parisiens
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : ciné, sortie,équitation et GW
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 15 Fév - 2:05

alors là je suis bluffée. Je comprends mieux pourquoi t'es maitre de guild Kaeru. Allez déposer vos droits d'auteur!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altessa.skyblog.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Jeu 15 Fév - 10:02

Heu je ne vois pas le rapport avec la fonction.

Et ne me dis pas que tu as deja tout lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Lun 26 Mar - 23:02

Le brouillard s’épaississait de seconde en seconde. Doucement, il pivota sur lui-même pour prendre la mesure de son environnement. Quelques bruits épars se manifestaient là et là. Cependant, ce fut les corbeaux qui attiraient le plus son attention. Leur vol indiquait une quantité non négligeable de morts. Le sol semblait gorgé d’eau. Péniblement, il s’avança, extirpant un pied après l’autre de cette vase avec un bruit de succion. Pas après pas, il se rapprochait de son but. Au fur et à mesure, ses phalanges blanchirent tant il serrait le manche de sa hache. Son pied heurta quelque chose dans un bruit mat. Il s’arrêta et se mit lentement à genoux. Il resta cependant en alerte, son entraînement reprenant le dessus. Ses yeux balayaient sans cesse le paysage à la recherche d’un moindre indice.

Puis son regard commença à descendre doucement tandis que sa respiration se fit de plus en plus rauque. Il avait bien senti une main agripper sa cheville. Sans se presser, son regard remonta la source et la vision le percuta de plein fouet.
- FUIS ! NE RESTE PAS LA, JE T’EN CONJurrrrrrreee criait une Kaeru décharnée dont des lambeaux de chair se détachaient de son visage au fur et à mesure.

Instinctivement, il se redressa afin de reculer mais vite il s’apercut que ce cadavre serrait de plus en plus sa cheville. Il ne voulait pas frapper son amie même dans cette condition alors il essaya de pivoter sur place afin de trouver une solution pour se dégager. Puis, les cris des corbeaux se firent de plus en plus insistants, le forcant à regarder dans la direction. Des cadavres émergeaient de la boue et doucement se mirent en marche. Petit à petit, ils se rapprochèrent assez pour qu’il puisse distinguer leurs traits. Kaeru. Tous avaient son apparence. Toutes lui criaient la même chose.
FUIS !

Il se réveilla en sursaut et le souffle court. Un bref tour d’horizon lui força à se calmer le plus vite possible. En effet, assises à quelques pas, Laerale et Shandrill le fixaient sans un mot. Aucune n’esquissa un mouvement. Il toussota afin de montrer son embarras et les filles se remirent à fermer les yeux tandis qu’elles prenaient une position de méditation.

Le camp se réveilla doucement avec l’aube. Quelques guerriers l’observaient suite à son cri mais aucun n’osa piper mot. Puis, il se leva et se rendit près du feu. Manu lui tendit une tasse de café tandis qu’il jouait avec une brindille et le feu.
- nous serons comme prévu au Récif ce matin.
- …
- Et toujours aucune nouvelle des autres, non !
- Mais…
- Je sais. Tu n’as pas posé la question mais tu l’aurais fait.
- Merci.
- C’est normal, je m’inquiète aussi.
- Je sais.


Un instant, il eut un mouvement de recul en voyant une main blanchâtre s’approcher de feu pour se servir dans le pot de café. Puis il se ressaisit mais tout le monde autour ne fût pas dupe.
- Mal dormi Cain ? demanda Linith.
- Excuse moi, ce n’est rien. J’ai… j’ai…. J’ai fait un cauchemar c’est tout. Ca doit être les nerfs avec cette guerre qui dure.
- Oui…bien sûr. Tu dormirais mieux à coté du feu comme tout le monde. Le froid n’est pas bon et tu risques de donner le mauvais exemple aux hommes. Imagine les tous t’imitant ? cela voudrait dire que bientôt tous auront une pneumonie et bonjour les dégats…. La bataille serait vouée à l’echec.
- Oui pardon.
- Je te taquinais Cain.
- … ha ! oui pardon.
- Hum. Tu n’est vraiment pas dans ton assiete pour t’excuser deux fois de suite… et surtout pour ne pas voir que je te taquinais.
- …ha oui…. Par…
- Stop !
- Oui c’est vrai. Le manque de sommeil je suppose.
- Allons-y si tu as fini ton café, les autres vont bientôt se réunir pour préparer l’attaque du Récif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Elminster
Noob
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Tour de sorcier dans le marais magique
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : jouer des tours aux autres sorciers
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Lun 26 Mar - 23:11

Ho ho hooo les affaires reprennent !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
altessa
Puissant Flooder


Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 36
Localisation : parmi les millions de parisiens
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : ciné, sortie,équitation et GW
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 27 Mar - 1:42

et pourquoi on parle pas de la magnifique Altessa ds l'histoire, hein???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://altessa.skyblog.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 27 Mar - 9:20

Tout simplement parce que tu n'existes pas encore dans la guilde et qu'on parle que de gens intéressants Razz Razz (et paf ça c'est dit geek )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RinceWind
Puissant Flooder
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 42
Localisation : Sur le disque-Monde placé sur 4 éléphants eux-mêmes sur A'tuin la Tortue
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : JDR, bowling, Tarot, Guitare, Photos, etc
Date d'inscription : 29/05/2006

World of Warcraft
Race: Elfe de la nuit
Classe: Druide
Serveur:

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 27 Mar - 12:22

Justement... Parce que dans l'histoire Altessa ne serait pas magnifique. D'ailleurs pourquoi avoir accoller "Altessa" et "Magnifique"?? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cain le premier
Flooder Dominant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2026
Age : 46
Localisation : dans les limbes de l'ennui
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Loisirs : vaincre l'ennui
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Paladin
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Mar 27 Mar - 20:26

il existe des anti-theses à toute histoire, mais là mon explication tient pas la route puisque pour Altessa, il n'y a pas d'histoire.... mouhahahahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Dim 1 Avr - 0:24

Mourir ou …mourir

La route fut longue, les combats ardus. Il a fallu composer avec des étrangers mais elle était arrivée à son but. Elle se devait de montrer la voie, de repérer le chemin et de prévenir les autres. Elle avait suivi tous les indices, parcouru les kilomètres qui l’avaient séparés de son but. Mais maintenant, elle y était. Les rêves, « les prémonitions », les messages l’avaient guidée ici. Et maintenant, elle devait affronter son destin. Telle était la Prophétie, telle était la voie qu’elle devait suivre. Tout au long de son parcours, elle avait laissée des indices, des missives et à partir de ce moment, elle se devait de faire face. Les différentes villes et points stratégiques étaient repris mais leurs situations étaient loin d’être rassurantes car bien trop précaire. Le danger y était encore omniprésent. L’ennemi lançait continuellement des assauts afin de reconquérir ces terres. Plusieurs missives avaient été envoyées et elle espérait que ces amis les recevraient à temps.

Elle venait de parler à nouveau au grand prêtre Zahmut. Il avait accepté son parcours, l’avait guidé pour y arriver, et finalement l’avait laissé passée les portes de cet enclave, de ce lieu rempli de la magie des dieux, de ce lieu qui dépasse l’entendement des communs. Elle avait prouvé qu’elle avait la capacité de faire partie de cette élite, de cette caste spéciale, de ces élus. Le prêtre aimait à dire : « beaucoup furent appelés mais peu survécurent. »

Telle une gladiatrice des anciens temps, elle se trouvait debout au centre d’une arène. Les murs circulaires étaient hauts, empochant toute fuite éventuelle, restreignant la zone de combat et permettant à d’éventuels spectateurs de savourer les combats tout en étant à l’abri. Mais seul le silence envahissait la pièce, les fantômes et les esprits semblaient avoir fui ce lieu aussi. Le sol était décoré de scènes de guerre mythiques. Gravée dans le haut plafond entre les différentes ouvertures faites pour laisser passer la lumière, se trouvait une scène représentant la dernière guerre des dieux qui s’était déroulé il y a bien longtemps. Une fine couche de poussière qu’une bise irréelle balayait de temps en temps montrait que la pièce avait rarement reçu de la visite ces dernières années. Faisant contre mauvaise fortune, bon cœur, elle inspecta quand même la zone, pivotant sur elle-même, prenant bien soin de calculer son espace de mouvement, s’imprégnant de l’endroit. C’est alors que son regard accrocha un « détail ». Assis en hauteur se tenait un homme qu’elle ne connaissait pas. Il semblait dangereux car sûr de lui-même et une aura de puissance semblait émaner de sa personne. Toutefois, il lui inspirait moins de peur que ceux derrière lui. Debout, enchaînée, les mains liées et la bouche entravée, se tenait son amie, Eclipse. Deux lames entrecroisées au niveau du cou tenues par deux brutes menaçaient sa vie.
Assuré d’avoir toute l’attention de la Dame, Pytt parla enfin.
« Bienvenu dans ce temple dédié à la gloire des combattants ! Des héros nés guerriers et qui ont prouvés leur valeur par l’épée ! Bienvenu à vous Dame du Grand Nord ! »
« …. ».
« J’ai choisi de vous rencontrer ici, en ce lieu rempli de magnificence pour vous annoncer que plus jamais vous ne pourrez entraver mes plans. C’est ici que vous allez mourir et je m’assurerai que vous ne puissiez pas revenir d’entre les morts. Je ne sais pas par quel miracle vous avez réussi à y échapper aussi souvent mais votre chemin s’arrête ici. »
« Je vais enfin savoir pourquoi vous avez survécu aussi longtemps. »
A ce moment la, un pan de mur au fond, en face d’elle, pivota. Vêtue d’une armure similaire à la sienne, une guerrière entra. Son visage était sombre mais sa démarche était pleine d’assurance. A son instar, elle avait en main deux épées courtes alors que la Dame était parée de sa spathe et de sa hache. La guerrière s’arrêta à dix pas d’elle.
« Les missions, les quêtes, les indices et les messages, tout vous ont prévenus de ce moment particulier. Le moment où vous alliez affronter votre double, le moment où vous alliez vous affronter vous-même, n’est ce pas ? »
« En effet. » Répondit enfin Kaeru sur un ton neutre.
« Je suppose que vous vous attendiez à affronter votre double dans le monde des esprits et en sortir éveillé ! J’ai changé les règles du jeu voyez vous ! »
La Dame, qui avait juste regardé son double entrer le temps d’évaluer la menace avait reportée toute son attention sur Pytt et avait commencé à interroger son cerveau pour établir des stratégies mais les réponses se faisaient rares dans sa tête.
« Les nouvelles règles sont simples ! Vous affrontez votre doppleganger ici présent, il va tout apprendre de vous et surtout s’en servir contre vous ! Tuez le et votre amie meurt. Offrez-moi une belle lutte à mort ! Hahahahahahahaah »
Kaeru serra encore plus la manche de sa spathe, exprimant ainsi sa colère et son désarroi. La Dame avait compris, quoi qu’elle fasse, elle ne devait pas tuer son double alors que lui allait s’en donner à cœur joie.
Recevant le signal de son maître, la guerrière se prépara à attaquer. La Dame se mit alors en position défensive. Puis elles se mirent à se tourner autour, à se jauger, à estimer la force de l’adversaire. Une attaque simple, une retraite vive, les premiers contacts furent brefs. Bientôt viendraient les vrais engagements.
Kaeru décida alors de sa tactique, elle allait employer que les manœuvres apprises à l’école militaire, des gestes connus de tous. Les moments d’affrontements devinrent simplistes au maximum. Elle savait que chacun de ses gestes était appris par son double et qu’elle serait la « bénéficiaire directe » de son enseignement. A chaque fois qu’elle réussit à toucher et blesser son adversaire, une trêve implicite était instaurée afin qu’il se donne le temps de récupérer pour le prochain engagement. Mais inversement, quand elle fut surprise par l’attaque ou l’enchaînement de son double, aucun répit ne lui était accordé pour se reposer. Un coup simple, une attaque en biais, un enchaînement de trois coups, une feinte simple du bas vers le haut. La Dame répétait inlassablement les rudiments appris à l’académie. Elle n’inventait rien, ne montrait aucune de ses tactiques. Assis profondément dans son fauteuil, Pytt savourait le spectacle. Une de ses plus grandes qualités était la patience. Et aujourd’hui, il prenait un malin plaisir à s’imposer de la patience.
« Un jour, il faudra que je fasse gaffe à ne pas tomber dans des pièges aussi évidents ! J’entends déjà Bad dire : Je te l’avais dit ! ». Marmonna la Dame alors qu’elle croisait le fer une fois de plus avec son double. Elle pu confirmer qu’elle avait encore un autre désavantage, son double ne montrait aucun signe de fatigue. Puis elle comprit que continuer ainsi ne lui amènerait pas la victoire. Les affrontements duraient depuis maintenant trop longtemps à son goût et elle ne pouvait pas les terminer sans que quelqu’un y trouve la mort.
« Autant le faire en beauté ! » fut alors sa pensée.
Les poings se resserrèrent sur les manches de ses armes, un regain de détermination apparut dans son regard, la Dame montra alors toute la mesure de son talent. Ses coups se déchaînèrent sur son double qui passa de l’attaque en mode de défense complète. La visite des lieux avait un nouveau guide, et celui-ci ne dandinait pas. Pytt savoura encore plus le spectacle, il savait que le doppleganger ne tarderai pas à basculer à nouveau vers un mode beaucoup plus agressif tout en absorbant le savoir de son adversaire.
Sa patience ayant atteint ses limites, Kaeru abandonna sa tactique et fonça sur l’ennemi. Elle sorti toute sa science du combat. Mais son double avait acquis beaucoup trop de son savoir faire et se mit à lui retourner sa science. Elle fut débordée. Très vite, son souffle devint court et elle cherchait un répit. Pytt savourait chaque instant de cette bataille. Il s’imprégna de chaque moment des échanges. Soudain, ajoutant l’innovation à l’expérience volée, le doppleganger attaqua brusquement et projeta la Dame contre le mur, l’envoyant ainsi à terre. Cette dernière en perdit sa hache dans la chute. Des étoiles dansaient devant ses yeux alors qu’elle saignait de la tête. Le double rua sur le corps allongé de la Dame. Le moment de la victoire était venu. Le moment ou il n’en resterait qu’une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 1:11

La victoire ou la mort
Sonnée, Kaeru roula sur elle-même pour s’éloigner de son double. Elle en profita pour se rapprocher de sa hache tombée non loin de la. Elle espéra pouvoir la récupérer sans trop de problèmes. Ne parvenant pas à trouver un moment de répit car son double martelait la zone ou elle se trouvait, la Dame décida de rouler directement dans ses jambes et la fit basculer. Elle se releva rapidement, assena un coup de pied dans les cotes du doppleganger, rassembla ses idées et ramassa ses armes. Puis elle recula afin de retrouver son souffle et de permettre au double de se remettre.
Pytt se renfonça dans son siège, le moment d’adrénaline était passé. Savourant encore son moment, ce dernier était ravi par la tournure des événements, il avait toujours été passionné par les combats mais son physique et ses maigres talents lui avaient interdits l’accès au métier des armes. Ses parents l’avaient en plus dissuadé d’exercer cette profession en lui mettant toutes sortes de bâton dans les pattes et en l’inscrivant à la très prestigieuse école des Seigneurs de l’Ordre de la Sorcellerie. Leur drapeau rouge sur fond blanc avec leur sigle [SoS] avait bien sur grandement contribué à l’attirer et lui faire oublier sa future impossible carrière. Toutefois, les baraquements de l’école d’escrime jouxtaient la sienne et par conséquent, il se permettait de flâner dans la cour d’entrainement pendant ses loisirs. Moments de liberté qu’il choisissait avec grands soins afin de voir s’entrainer les meilleurs. Il avait même copié leurs mouvements le soir dans sa chambre. Les premiers mois furent durs car il partageait une chambrée avec nombre de ses collègues apprentis. Mais ses efforts répétés et sa détermination lui avaient rapidement permis d’avoir une chambre individuelle car telle était l’avantage de ceux qui sortaient du lot, les professeurs les isolaient afin qu’ils ne soient pas perturbés par leurs camarades. Et puis, c’était un excellent moyen pour motiver les élèves. Il pensait avoir vu des combats magnifiques mais maintenant il savait que cette école d’escrime ne lui aurait rien apporté à termes. Les mouvements de la Dame le passionnaient. Il assistait à un moment complètement hors nomes ou deux excellents adversaires de même niveau s’affrontait. Il regardait avec les yeux d’un enfant, la danse hypnotique créée par tous ses mouvements d’esquives et d’attaques. Il était captivé par les mouvements secs et ordonnés, les arabesques et courbes improbables, les parades et bottes toutes les unes plus surprenantes que les autres. Le combat avait repris avec autant d’aplomb et de vigueur, les deux antagonistes ne lésinaient plus dans la démonstration de leur talent. Il se surprit même à mimer les différents mouvements effectués par l’une ou l’autre en anticipant déjà la contre attaque ou une parade. La relative fraicheur du double lui permit de prendre l’ascendant sur la Dame et la fit reculer contre le mur. Cette dernière passa rapidement du mode offensif à un enchainement effréné de coups défensifs. Acculée, la Dame jeta alors ses armes sur son double et se jeta sur son corps, changeant encore de tactique. Elle rua de coups de poings son adversaire, enchainant manchette, direct, uppercut et coups de tête. Le double, déstabilisé, se mit à reculer malgré elle. Pytt vit la tête du doppleganger valser d’un coté à l’autre alors qu’elle recevait les frappes variées et inattendues de Kaeru. Les cotes, les cuisses, le torse, la tête, aucune zone n’était épargnée par les violents assauts de la Dame. Puis quand elle vit que le double allait bientôt perdre connaissance, elle lui fit faire une culbute et l’expédia contre le mur. Ne voulant pas laisser passer cette occasion, elle se précipita à sa suite. Pytt, totalement absorbé par la tournure inattendue et inappropriée de la situation, se leva et se pencha par-dessus bord afin de voir la scène et de constater l’état du double. Kaeru, accroupie sur le corps du double, rouait de coups la tête de cette dernière. Puis après avoir compté trois secondes, elle attrapa le couteau à la ceinture du doppleganger et se redressa en un mouvement fluide et rapide. Son bras suivant le mouvement de ses yeux. Dès qu’elle entrevit le torse de Pytt, elle déplia son bras et lança de toutes ses forces le couteau. Encore ébahi par ce revirement de situation, il ne réagit même pas lorsque le couteau se planta entre ses yeux. Eclipse, qui avait comprise la stratégie, prit un pas en arrière et rua sur ses deux gardes pour les faire basculer en avant dans la fosse car eux aussi avaient été pris dans le combat et s’étaient approchés du bord pour voir le déroulement final. Kaeru, qui avait jetée ses armes volontairement dans cette direction, ramassa sa spathe et toujours accroupie, pivota et décapita son double qui se relevait péniblement. Elle profita de la mauvaise chute des gardes pour s’assurer qu’ils ne les dérangeraient plus. La Dame se tourna ensuite vers l’élémentaliste qui leva ses bras au ciel. Utilisant toute la force qui lui reste, Kaeru lança le couteau qui se planta non loin de son amie. Laissant Eclipse se libéré de ses liens avec le couteau, elle reprit doucement son souffle et ramassa ses armes et se servit de la cape d’un de ses bourreaux pour les nettoyer.
« Clap ! Clap ! Clap ! »
Elles entendirent toutes les deux cet applaudissement exagérément ralenti. Leurs regards se portèrent tout naturellement vers la source du bruit, vers l’entrée qu’avait utilisé le doppleganger. Elles virent le Vizir d’Orr en train de les applaudir. Derrière lui se tenait son garde du corps.
« Toutes mes félicitations ! Je n’en attendais pas moi de vous. » Dit il.
« Mais je crois que c’est la fin de la route. Votre dernier combat et le plus beau je dois dire. »
Le garde du corps leva alors son avant bras droit et fit un geste de la main. Une troupe en armes entra dans la pièce et se dispersa le long du mur afin de cerner la guerrière. Une autre troupe, de moindre importance apparut dans les gradins et menaça Eclipse. Les deux amies prirent instinctivement une pose défensive.
« Cela est inutile mes "amies" ». Continua le Vizir d’Orr. « Jetez vos armes ».
D’autres gardes entrèrent ensuite en entrainant à leur suite des prisonniers.
La Dame et l’élémentaliste baissèrent les bras et lâchèrent leurs armes. Elles ne pouvaient se permettre de risquer ces vies la.
« Regardez qui nous avons trouvés sur le chemin dans un piteux état ! »
« Je vous concède qu’une partie de cet état est aussi du à leurs mauvaises volontés de ne pas vouloir coopérer et suivre mes ordres. J’ose espérer que vous serez plus intelligentes ».
Une lueur de désespoir apparut dans le regard de la Dame alors qu’elle examina l’état de santé apparent de ses amis captifs : Enylda, Elminster, Méphisto et Jolie Mi.


Dernière édition par le Mar 24 Avr - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 13:04

ARGHHHHHHH LA SAGA CONTINUE !!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Apo`
Apprentice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 33
Localisation : Oui
Guilde d'appartenance : [ Welcome To Pvp ]
Loisirs : Oui
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 13:08

Un de ces jours je vais me prendre 3 jours 24h pour tout lire... Lol.

Bon... Pas avant dimanche parce que j'ai d'autres choses a lire... Beaucoup moins sympa mais bon... Smile

Apo`
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newb.forum2jeux.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 14:24

Demande gentillement et Shea te fournira une version papier à l'irl ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apo`
Apprentice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 33
Localisation : Oui
Guilde d'appartenance : [ Welcome To Pvp ]
Loisirs : Oui
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 14:33

Ma ptite shea !!!!! a genoux

Ca sera VACHEMENT plus facil a lire :p En plus ca me fera de la lecture pour le voyage retour ^^

Plait plait ^^ T'as vu ch'ui gentil Very Happy

En echange t'auras droit a.... Heu... On verra... Lol

Merki d'avance Razz

Apo`
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newb.forum2jeux.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 15:02

Shea Ashaller a écrit:
ARGHHHHHHH LA SAGA CONTINUE !!!!!!!

Je me pose juste une question, je m'attendais (avec peut etre trop d'espoir) à un Ahhhhhhh mais pas à un Arghhh.
Peut etre que la saga devrait se finir bientôt dans ce cas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Ven 20 Avr - 15:57

nan nan nan il faut continuer !!!!!!!!!!!!!! le arghhh faisait référence à la situation de crise ^^

je vais voir si j'ai le temps de boucler le document avant de partir ce soir... car je suis en vacances après hihhihih et que je le fait avec un programme du boulot ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Shea Ashaller
Flooder Terrifiant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : entre ici et là bas ....
Guilde d'appartenance : l'Alliance d'Ascalon [LIN]
Loisirs : No Life Powaaa ????
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Lun 25 Juin - 12:23

JE VEUX LA SUITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ALLER EUHHHHHHHHHHHHH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lalliance.bb-fr.com
Kaeru du Grand Nord
Flooder Conquerant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1311
Localisation : Partout et nulle part
Guilde d'appartenance : Alliance d'Ascalon [ LIN ]
Date d'inscription : 21/11/2005

World of Warcraft
Race: Nain
Classe: Guerrier
Serveur: Ad Vitam

MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   Lun 25 Juin - 12:27

Rhooooooooo elle fait sa petite fille capricieuse ^^

On va voir ce qu'on peut faire pour toi maintenant que mon agenda est légèrement moins over booked.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois ... [RP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois ... [RP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» il était une fois 1720
» [MU] Il était une fois en Amérique [DVDRIP]
» Il était une fois... un homme-lézard
» Il était une fois un gars qui faisait un Nuz'...
» [JEU] Il était une fois....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'alliance D'Ascalon - Guild Wars :: HALL DU ROLEPLAY - PETITES ET GRANDES HISTOIRES :: Missives d'un temps révolu-
Sauter vers: